Isoler des rampants avec du chanvre ou du liège

L’isolation sous rampant est la plus utilisée dans la construction conventionnelle et en rénovation quand la toiture est existante.

Elle consiste à fixer un panneau liège expansé ou des rouleaux d’isolants en chanvre entre et/ou sous les chevrons selon leur épaisseur. La finition nécessite la pose d’un parement de finition intérieur (plâtre, bois…).

 

Isolation des rampants entre chevrons avec du chanvre

 

Les combles sont constitués d’une charpente traditionnelle composée de chevrons inclines et des pannes horizontales. La mise en œuvre consistera à placer une première épaisseur d’isolant entre chevrons, complétée par une seconde couche croisée perpendiculairement afin de satisfaire aux exigences réglementaires

(R ≥ 5 m2.K/W pour les CEE).

 

1.   Opérations préalables

-      La mise en œuvre d’un écran de sous-toiture régulateur de vapeur d’eau côté extérieur (froid) et d’un frein vapeur déporté côté intérieur (chaud) est fortement recommandée.

-      Assurez-vous que la surface à isoler est propre, en bon état, hors d’eau et que la couverture ne présente pas de défauts d’étanchéité.

-      Conformément aux DTU série 40, une lame d’air continue doit être respectée entre le haut de l’isolation et le support de couverture (tasseau)

2.   Mise en place de l’armature

Dans le cas où la finition est une plaque de plâtre sur ossature métallique :

-      Vissez les suspentes sur les chevrons en vous aidant d’un cordeau pour assurer leur alignement.

-      Réglez leur longueur égale à l’épaisseur totale de l’isolant à installer + 20mm (lame d’air)

-      Vissez des lisses en périphérie, pour maintenir les fourrures métalliques à chacune de leur extrémité.

3.   Mise en œuvre de l’isolant (entre chevrons)

-      L’épaisseur de l’isolant doit être similaire à l’épaisseur des chevrons.

-      Mesurez l’écartement entre chevrons puis découpez les lés d’isolant en majorant cette largeur de 2 cm afin d’assurer son maintien.

-      Placez l’isolant par légère compression entre les chevrons. L’isolant reprend sa forme initiale en maintenant un contact parfait avec la structure, limitant ainsi les ponts thermiques.

-      Veillez à assurer la continuité de l’isolation et un parfait calfeutrage au niveau des jonctions rampant / sol / pignons / pannes / faîtage.

4.   Cas d’une pose en 2 couches croisées

-      Vissez des lambourdes horizontales sur les chevrons du rampant (50 mm de large minimum, épaisseur (profondeur) égale à celle de la seconde couche d’isolant, espacement 580 mm).

-      Insérez l’isolant (largeur 600 mm) entre les lambourdes en le comprimant légèrement (effet ressort) en veillant à assurer la continuité de l’isolation et un parfait calfeutrage aux extrémités du rampant, au niveau de la jonction avec le sol, les pignons, les pannes et le faîtage.

5.   Frein-vapeur

-      Fixez Biofib’ control du côté de l’ambiance chauffée de l’habitation en l’agrafant sur les chevrons ou lambourdes en bois.

-      Respectez un chevauchement de 50 mm minimum entre chaque lé et assurez-vous de l’étanchéité à l’aide d’adhésifs adaptés.

-      Il faudra veiller tout particulièrement à l’étanchéité aux jonctions rampant / mur / sol, et au niveau des points singuliers.

6.   Parement de finition

-      La mise en œuvre d’un complexe de doublage vissé sur la charpente doit répondre en tous points au DTU 25.42.

-      Vissez le parement sur l’ossature métallique préalablement mise en œuvre.

 

Astuce : Utilisez les chutes de découpe pour isoler les espaces entre les chevrons périphériques (premier et dernier) et le mur.

 

Isolation des rampants entre chevrons avec du panneau de liège expansé

 

Concernant la pose du panneau liège expansé, il est fortement conseillé de poser un frein vapeur en premier lieu entre les chevrons, pour pallier les arrivées d’humidité de l’extérieur, avant de poser le liège.

Il vous faudra ensuite clouer un petit lattage en bois sur/à l’intérieur des chevrons pour maintenir les plaques de lièges sur toute la longueur. Vous pouvez ensuite découper le panneau liège expansé et le caller entre les chevrons. Le recouvrement se fera au choix : lambris, placo-plâtre.
Possibilité de faire une double couche en croisé avec visses à bois et rondelles.

Tags: