comment isoler maison

Accueil Présentation Isolation Parquet Références Contact
Tous les produits
Parquet flottant liège »

Parquet flottant vinyle »

Dalles à coller »

Revêtement mural »
Colles pour liège Conseils Demande de devis Conseils pour la pose des parquets en liège Pose du parquet flottant en liège

La technique de pose est strictement la même qu’avec un parquet en bois, le système de clip étant identique. Les lames se découpent à la scie sauteuse ou scie égoïne (lame à denture trempée). Prérequis : il faut d’assurer que le sol soit propre et plan. La sous-couche d’isolation phonique est déjà intégrée, il est inutile d’en mettre une au préalable. Il est conseillé d'entreposer le parquet liège quelques jours dans la pièce dans laquelle où vous allez effectuer la pose. Posez vos lames dans le sens de la lumière, face aux fenêtres.

La pose de la première lame est importante. Posez-la côté languette contre le mur tout en veillant à respecter un espace de 8 à 10mm entre le mur et la lame. Cet espace évite que les lames se disjoignent ou se gondolent en raison de la dilatation. Ces espaces seront cachés par les plinthes. Emboîtez ensuite la seconde lame de parquet au bout de la première et continuez ainsi de suite, avec des lames complètes jusqu'au bout de la pièce. Utilisez des cales pour maintenir l'espace entre les lames et le mur. A la fin de la rangée, vous devez adapter la longueur de la dernière lame afin qu'elle puisse se poser entre la rangée et le mur.

La première rangée doit être parfaitement linéaire. Cette opération peut être fastidieuse si le mur n'est pas très rectiligne, mais elle garantit la qualité du résultat final. Rangée après rangée, on continue avec la même technique : Utilisez le restant de la lame coupée précédemment pour démarrer la rangée suivante. Glissez cette lame dans la lame de la rangée précédente en la tenant légèrement orientée vers le haut. Plaquez la lame vers le sol, elle s’emboîte automatiquement. Continuez ainsi de suite jusqu’au bout de la pièce. Certaines lames nécessitent d'être mises en place avec la cale à frapper. Enfin, découpez la largeur de la dernière rangée afin qu'elle s'ajuste entre les lames précédentes et le mur.



Pose d’un parquet en liège à coller

1/ Prérequis 

Le parquet à coller ne doit être installé qu'après la finition de tous les autres travaux. Un parquet à coller ne peut s'installer que sur un sol dur, (par exemple dalle béton, carrelages, OSB),sec, propre, et plan, éventuellement ragréé si besoin. Ne posez pas sur du revêtement plastique, moquette ou une chape liquide.
Stockez le liège bien à plat, emballé, et veillez en cas d’ouverture des paquets à poser une dalle sur le côté inverse de l’autre dalle (par exemple côté verni sur verni ou inversement). Laissez-le stocké dans la pièce en travaux, la température idéale étant 20°C, l’humidité idéale entre 40 et 70%. S’il y a des remontées possibles d'humidité, le liège y sera résistant, mais pour prévenir tout risque installez un film polyane en dessous.
Si vous disposez d’un plancher chauffant, le liège n’est pas recommandé pour des épaisseurs supérieures à 6 mm. En dessous il faut veiller à couper le chauffage bien avant la pose, et relancer lentement le chauffage progressivement.
Une sous-couche phonique n’est pas nécessaire : les dalles de liège sont déjà isolantes !


2 | La pose dans la pièce

En ce qui concerne les dalles de liège, il est recommandé de débuter par le centre de la pièce.
Commencez par un premier quart à gauche de l'entrée.
Poursuivez du centre vers les murs en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre.
Le dernier quart à installer est celui situé à droite de l'entrée.
De cette façon, vous ne marcherez pas sur le nouveau parquet pour quitter la pièce.
Pour les parquets vernis, il est conseillé d'utiliser une colle spéciale liège liquide, si le parquet est brut une colle vinylique peut être préférable. Le rendement de la colle est d’environ 2,5m2 par kilo de colle. Étalez une mince épaisseur de colle avec une spatule crantée.
Evitez les débordements de colle, sinon essuyez avec un chiffon humide ou frottez si elle est sèche.


3 | Les phases de pose

Appliquez la première dalle, en exerçant dessus une forte pression.
Ménagez un espace de 8 à 10 mm entre la dalle et le mur, pour permettre au parquet de se dilater en fonction de l'humidité et de la température. Cet espace sera par la suite masqué par les plinthes.
Placez des cales de cette épaisseur le long du mur, sur toute sa longueur.
Faites glisser bord à bord une nouvelle dalle et pressez.
Appuyez bien cette dalle contre le sol et vérifiez qu'elle soit bien positionnée contre les cales posées le long du mur.
Procédez ainsi jusqu'au mur opposé.
Coupez la dernière dalle à la bonne dimension sans oublier l'espace pour la dilatation.
Démarrez la rangée suivante en positionnant le morceau de lame provenant de la découpe précédente, sauf s'il est trop petit.
Continuez bord à bord
Ne cherchez pas à aligner les jointures des différentes lames entre elles. Elles doivent au contraire être décalées.
Continuez ainsi jusqu'à la fin de la pièce.
Une fois que vous avez terminé, enlevez les cales de bois et laissez sécher plusieurs jours pour que la colle ait le temps de prendre. Les parquets liège sont déjà vernis (sauf parquet brut)
Contact Informations légales Site map
03 89 27 61 92
Alsacork Isolation, ZA Heilgass, BP55 68230 Turckheim