Isoler un mur intérieur avec du liège

Dans la plupart de vos projets d’isolation de vos murs intérieurs avec un matériau naturel tel que le liège, vous utiliserez le panneau de liège naturel ou expansé qui se pose dans toutes les pièces de la maison et peut s’associer à d’autres revêtements muraux d’intérieur comme : 

  1. L’enduit à la chaux
  2. Le carrelage
  3. Le lambris
  4. Le tissu
  5. La peinture  
  6. Le papier peint mural

Conseils de préparation selon le type de support

Voici ce que vous pouvez faire, selon le type de support à préparer pour isoler un mur intérieur avec du liège

Poser du liège sur un mur intérieur avec du papier peint

 

Papier peint : Il est préférable de le retirer, mais il est possible de le garder dans le cas où :

Il est posé sur mur brut et s’il est en parfait état : vérifiez que les lés sont parfaitement collés,

Le papier n’est pas un vinyle et s’il est lisse.

Appliquez une sous-couche pour unifier le fond, faciliter l’adhérence de la colle et ainsi assurer la bonne tenue des panneaux de liège.

Poser du liège sur un mur intérieur avec une ancienne peinture

Ancienne peinture : Si elle est brillante, il faut la rendre mate par ponçage ou bien par l’application d’un délaqueur ou d’un primaire.

Elle doit être en bon état, au besoin, grattez, poncez et appliquez une sous-couche voire un enduit pour retrouver une surface parfaitement plane.

Poser du liège sur un mur intérieur avec un carrelage

Carrelage : Appliquez un enduit spécial pour retrouver une surface plane ou bien enlevez le carrelage et remettez en état le mur.

Poser du liège sur un mur intérieur sur un plâtre et béton

Plâtre et béton : Ils doivent être en bon état et sec, appliquez une sous-couche.

Poser du liège sur un mur intérieur avec du bois (lambris)

Bois : Il ne doit pas présenter de différence de niveau, au besoin enduisez et appliquez une sous-couche.

En ce qui concerne la pose du panneau de liège

  • Ouvrir les paquets et stocker 48h dans les pièces avant utilisation pour permettre au panneau de liège de s’adapter à l’hygrométrie ambiante.
  • Les découpes peuvent être faites à la scie sauteuse, circulaire ou scie égoïne à dents fines.
  • Fixation aux murs : Par collage, vissage, ou entre-rails/tasseaux.
  • Fixation mécanique : cheville /clou plastique frappé.
  • Fixation au sol : flottant sous un parquet flottant ; collé avec une colle adaptée sous un revêtement collé comme un parquet massif.
  • Fixation au plafond : vissage impératif avec cheville/vis plastique frappées
  • Jointures : on peut utiliser un calicot pour consolider le montage avant la passe d’un enduit.
  • Finitions recommandées : Peinture respirante ; papier peint ; enduit à la chaux. On peut fixer des plaques de BA13 ou de plâtre dessus, du lambris etc. On peut accrocher des éléments lourds à travers le panneau de liège, à condition de cheviller le mur support. Vous pouvez également laisser les panneaux de liège apparents comme un lambris !

Produits en liège associés à l'isolation d'un mur par l'intérieur