Accueil Présentation Isolation Parquet Références Contact
Crédit d’impôt
accordé sur
les matières isolantes
La loi de finances pour 2005 a créé un crédit d'impôt dédié au développement durable et aux économies d'énergie. Il concerne notamment l'acquisition de matériaux d'isolation thermique, dont le liège fait partie.

Si les travaux concernent l’isolation thermique de parois opaques, tels que les planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert, les Toitures-terrasses, les murs en façade ou en pignon, le crédit d’impôt est accordé pour tous les matériaux étant une résistance thermique R >= 2,4 m² °K/W, ce qui est vérifié avec des plaques de liège expansé d’une épaisseur égale ou supérieure à 100mm. Pour les toitures sur combles, le matériau doit avoir une résistance R >= 4,5 m² °K/W.

Les travaux doivent avoir été réalisées dans des habitations principales achevées depuis plus de deux ans.

Le crédit d'impôt porte sur le prix des équipements et des matériaux, hors mains d'œuvre. L'installation doit obligatoirement être réalisée par une entreprise et une facture (ou une attestation fournie par le vendeur ou le constructeur du logement neuf) portant mention des caractéristiques requises dans l'arrêté doit être établie pour les services fiscaux.

Pour un même contribuable et une même habitation, le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt ne peut excéder la somme de 8000 € pour une personne seule. Il peut être majoré en fonction de la situation familiale (par exemple, il est porté à 16000 € pour un couple sans enfant). Pour connaître ses droits au crédit d'impôt, il est conseillé de se reporter aux dispositions figurant à l'article 90 de la loi de finances pour 2005 et à l'article 83 de la loi de finances pour 2006.

Contact Informations légales Site map
03 89 27 61 92
Alsacork Isolation, ZA Heilgass, BP55 68230 Turckheim